logo boiron
L’Anémone pulsatille

L’Anémone pulsatille

La plus soignante des Anémones.

Partager sur

L’Anémone pulsatille s’appelle “fleur de Pâques”, car sa floraison commence dès les premiers jours du printemps. Ou encore “Herbe au Vent” car, comme les pissenlits, elle se laisse bercer par le vent pour disséminer les graines contenues dans ses têtes duveteuses. On pourrait aussi l’appeler “Anémone soignante” pour ses principes actifs qui aident à lutter contre certaines douleurs féminines.

L’Anémone pulsatille

L’Anémone pulsatille, une espèce rare à l’état naturel

L’Anémone pulsatille - ou Pulsatilla vulgaris Mill., en Latin - est une plante toxique, de la famille des Ranunculaceae. On la rencontre dans les prairies d’Amérique du Nord, en Europe et aussi en Asie. Elle apprécie les sols calcaires, plutôt secs, sur les versants très ensoleillés. Donc les milieux pauvres en éléments nutritifs. Mais désormais, l’usage intensif d’engrais chimiques fait que les sols deviennent trop riches pour que l’Anémone pulsatille puisse se développer et s’épanouir. Bien que vivace et très rustique, l’Anémone pulsatille est devenue une espèce rare qu’il s’agit de traiter avec respect.

L’Anémone pulsatille

Comment reconnaître l’Anémone pulsatille ?

L’Anémone pulsatille se reconnaît à ses aigrettes plumeuses. Ces dernières coiffent la plante comme un duvet et s’agitent avec le vent pour disséminer les graines qu’elles contiennent. C’est d’ailleurs à ces aigrettes plumeuses que l’Anémone pulsatille doit son nom : “Anémone” provenant du grec “anemos”, qui veut dire le vent et “Pulsatilla” étant dérivé du verbe pulsare, qui signifie battre ou frapper en Latin. L’Anémone pulsatille se reconnaît également à ses pistils jaune vif et à ses fleurs violettes qui peuvent mesurer jusqu’à 10 centimètres de diamètre. Ainsi qu’à ses feuilles de 10 à 20 centimètres de long, vert pâle et finement découpées. Quant à ses tiges, ce sont des hampes cylindriques recouvertes de poils longs et soyeux, hautes de 15 à 30 centimètres.

L’Anémone pulsatille

L'Anémone pulsatille, indications et propriétés

La plante fleurie fraîche est inscrite à la Pharmacopée française pour préparations homéopathiques. Mais attention : l’Anémone pulsatille est très irritante. L’ingérer telle quelle pourrait provoquer des troubles respiratoires et cardiaques. Les laboratoires pharmaceutiques, en revanche, savent comment l’utiliser pour profiter de ses principes actifs. Les plantes que nous utilisons chez Boiron sont des plantes sauvages françaises, récoltées de manière responsable.

Dr Khalil Taoubi
Rédigé en collaboration avec :
Dr Khalil Taoubi
Docteur en pharmacognosie. Expert botaniste, toxicologiste et Pharmacopée.