Soigner une tendinite naturellement, est-ce possible ?

Traumatologie
Temps de lecture: 3 min

Partager sur

La tendinite est une inflammation des tendons qui peut survenir notamment après un effort inhabituel lié à un manque d’entraînement ou à une répétition excessive des mêmes gestes. L’échauffement ou la correction de la posture sont les meilleures solutions pour prévenir son apparition et le repos est la principale indication pour la soulager.

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

La tendinite (appelée aussi tendinopathie) est une inflammation des tendons. Ces structures fibreuses qui relient les muscles aux os permettent de transmettre la force générée par la contraction musculaire au squelette afin d’effectuer un mouvement.

Les tendinites sont le plus souvent causées par la répétition de gestes qui sollicitent les tendons de façon excessive, soit parce qu’ils ne sont pas entraînés, insuffisamment échauffés ou fragilisés par une pathologie ou la prise de médicaments ou réalisés dans une posture inadaptée. Les tendons peuvent alors devenir le siège de douleurs intenses, voire handicapantes dans la vie quotidienne.

Toutes les parties du corps peuvent être touchées : le coude, l’épaule, le genou, la main et le poignet, le pied et la cheville, la hanche (particulièrement chez les marcheurs et les coureurs) et les adducteurs (pubalgie fréquente chez les footballeurs).

tendinite

Quelles sont les causes les plus fréquentes ?

La tendinite peut être causée par différents facteurs :

  • Des sollicitations prolongées lors de l’utilisation intensive d’un clavier, de séances d’activité physique (marche, jardinage, bricolage…), ou d’un effort physique excessif ;
  • Le manque d’entraînement avant une activité inhabituelle soutenue, comme un tournoi de tennis improvisé, une longue marche en montagne sans préparation…
  • La morphologie peut créer une prédisposition aux tendinites comme une posture asymétrique, des pieds plats ou creux…
  • Des erreurs dans la pratique sportive : un surentraînement, un échauffement insuffisant, de mauvais gestes techniques, un matériel inadapté ou mal ajusté ou un manque d’hydratation ;
  • Des maladies qui peuvent accentuer la fragilité des tendons : diabète, obésité, excès de cholestérol…
  • Des traitements médicamenteux : antibiotiques, infiltration de cortisone, prise d’anabolisants…
  • Le tabac, qui réduit la vascularisation des tendons.

Comment soulager une tendinite naturellement ?

  • Commencer par identifier l’origine de la tendinite (sport, geste répété…) et cesser l’activité responsable ou adapter le poste de travail pour ne pas l’aggraver ;
  • Immobiliser le tendon avec un bandage élastique ;
  • Poser une poche à glace sur la zone douloureuse pendant une vingtaine de minutes. Si nécessaire renouveler l’application plusieurs fois par jour. Le froid a un effet antalgique et anti inflammatoire, il permet de réduire la douleur ;
  • Laisser l’articulation au repos pendant plusieurs semaines, sans l’immobiliser totalement ;
  • S’il s’agit du tendon du genou ou du tendon d’Achille, surélever le membre pour réduire le gonflement ;
  • Consulter un médecin qui pourra prescrire des examens complémentaires et un traitement adapté, suivi éventuellement d’une rééducation chez un kinésithérapeute.
  • Un médecin homéopathe pourra également, en fonction de l’origine de la tendinite, de l'articulation concernée et d’éventuelles contractures musculaires ou raideurs associées, conseiller un traitement homéopathique personnalisé qui pourra éviter à la tendinite de devenir chronique. Il peut se présenter sous forme de granules et/ou de crème ou gel pour une application locale.