arthrose chien boiron

Comment soulager l'arthrose du chien naturellement ?

Vie quotidienne
Temps de lecture: 3 min

Partager sur

L’arthrose est une affection articulaire dégénérative liée à l'âge, une malformation, un traumatisme ou à une anomalie lors de la croissance. Cette maladie touche l’appareil locomoteur, engendre des douleurs des articulations et limite le chien dans son activité et ses déplacements. Les vétérinaires peuvent avoir recours à des médicaments allopathiques, mais les médecines douces présentent aussi de nombreuses alternatives pour soulager les symptômes de l’arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est une affection qui se manifeste par des douleurs persistantes au niveau des articulations. Elle est causée par une dégradation progressive du cartilage et de l’ensemble de l’articulation. Lorsque l’articulation est saine, l’extrémité des os est recouverte de cartilage, une surface lisse qui baigne dans la synovie : un liquide lubrifiant l’articulation et limitant les frottements. Pour différentes raisons, le cartilage peut s’abimer, se fissurer, s’effriter et finir par disparaître. Les articulations perdent alors leur souplesse et les mouvements deviennent plus difficiles.

Chez le chien, les articulations les plus souvent atteintes d’arthrose sont le genou, la hanche et le coude. Cependant, l’épaule, le carpe ou le tarse (situés dans les pattes), peuvent aussi être touchés.

arthrose chien cause boiron homéopathie

Quelles sont les causes de l’arthrose ?

L’inflammation peut être due à une articulation qui fonctionne mal en raison d’une déformation lors de la croissance de l'animal ou d’une malformation.

Par exemple, lors d’une dysplasie de la hanche, un relâchement anormal de l’articulation va progressivement entraîner des déformations et des lésions des cartilages, des os et des ligaments qui la constituent. Inévitablement, une arthrose secondaire se développe. La dysplasie de la hanche chez le chien est avant tout d’origine génétique

L’apparition de l’arthrose peut aussi être liée à un traumatisme comme une luxation ou une fracture mal cicatrisée.

Enfin, l’âge est un facteur important dans l’apparition de l’arthrose : il engendre une usure des articulations.

Comment se manifeste l’arthrose chez le chien ?

  • Les premiers signes d’arthrose sont une boiterie à froid : le chien rencontre des difficultés pour se lever, il a une marche raide en début de balade qui s’atténue au fil de la promenade.
  • Par la suite, le chien peut présenter des faiblesses musculaires. L’animal peut rencontrer des difficultés à sauter en voiture et avoir tendance à glisser sur les surfaces très lisses. Lorsque la maladie évolue, la marche devient plus difficile et le chien peut s’arrêter au cours d’une promenade, s’allonger, voire refuser les sorties.
  • Autre signe de l’arthrose : des griffes plus longues sur le membre touché car le chien compense en prenant moins appui sur celui-ci.
  • L’arthrose touche plus particulièrement certaines races canines, notamment les chiens de grande race en surpoids comme le Berger allemand, le Labrador, le Golden Retriever, le Bouvier Bernois, le Rottweilers, le Saint Bernard et le Bobtail.

Quelles solutions naturelles pour soulager l’arthrose du chien ?

Certains vétérinaires proposent une approche alternative à la médecine conventionnelle pour traiter l’arthrose. L’acupuncture peut réduire les douleurs et améliorer la mobilité de l’animal. Des massages thérapeutiques issus de la médecine traditionnelle chinoise peuvent aussi contribuer à détendre les muscles douloureux, stimuler les circulations sanguine et lymphatique afin de limiter la détérioration des articulations. Naturellement, la phytothérapie et l’homéopathie constituent aussi des solutions intéressantes pour gérer l’inflammation chronique de façon efficace et réduire la douleur.

En France, de nombreux vétérinaires ont recours à l’homéopathie pour traiter différentes pathologies. Comme le médecin, le vétérinaire recourt à l’homéopathie dans une approche globale. Il réalise un examen clinique complet avec un interrogatoire approfondi afin d’élaborer une prescription adaptée à l’animal. Comme les médicaments homéopathiques destinés à l’humain, les médicaments homéopathiques vétérinaires sont sans effets toxiques ou indésirables pour l’animal, ce qui présente un intérêt majeur dans la prise en charge de pathologies chroniques telles que l’arthrose.