Le sport, un atout santé

 

Les bienfaits du sport sur la santé sont scientifiquement prouvés depuis de nombreuses années. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il contribue à la santé du cœur, du corps et de l’esprit. Il aide à garder un corps sain et réduit le risque de maladie(1). A tout âge, l’activité physique permet de contrôler le poids, de prévenir les affections chroniques, d’améliorer la santé mentale, ainsi que la qualité et la quantité de sommeil(2).

En tant que laboratoire pharmaceutique, nous défendons l’idée que la santé est un capital à entretenir tout au long de la vie et pratiquer une activité sportive contribue à la préserver. Tout comme suivre une bonne hygiène de vie et faire le choix d’une thérapeutique respectueuse de l’organisme et durable. Chacune de ces composantes améliore notre qualité de vie et nous encourage à devenir acteur de notre santé.

Le sport permet de rester en bonne santé, l’homéopathie permet de soigner sans nuire : les deux agissent conjointement pour une vie meilleure !

logo homeo et sportmask

Les Laboratoires Boiron aux côtés de tous les sportifs

 

L’engagement des Laboratoires Boiron pour encourager la pratique sportive et l’activité physique est très concret et s’exprime à différents niveaux via son programme Homéo & Sport.

Boiron soutient des sportifs de haut niveau

 

En concertation avec leurs équipes médicales, nous assurons leur prise en charge personnalisée et globale. Une approche préventive des pathologies liées au sport et des tensions la vie quotidienne (gestion du stress, de la fatigue, des troubles du sommeil…) leur permet de mieux s’adapter physiquement et psychiquement aux programmes d’entraînement et aux compétitions. C’est ainsi que nous avons noué des relations à la fois humbles et sincères avec plusieurs sportifs de la région lyonnaise : Mélina Robert-Michon, athlète spécialiste du lancer de disque ; Sophia Bouderbane, karateka ; Matthieu Androdias et Hugo Boucheron, rameurs en deux couples., et enfin l’équipe féminine de basket du club de l’ASVEL

sportifs boiron logo asvelmask
logo courir pour ellesmask

Boiron promeut également le sport-santé

 

En apportant son soutien à la course organisée par l’association « Courir pour elles » qui lutte contre les cancers féminins par la prévention et par l’amélioration de la qualité de vie des femmes en soins, tout en défendant l’importance d’intégrer une activité physique quotidiennement pour tous. Cet évènement est l'occasion de rappeler l’importance de l’homéopathie en soins de support oncologique et l’atout précieux qu’elle représente à la fois dans le sport, mais aussi dans l’accompagnement de chaque patient dans son parcours de santé.

Quel que soit leur niveau, l’homéopathie accompagne les sportifs avant, pendant et après la pratique de leur activité.

 

Elle prépare à l’effort, prévient les tensions, accompagne durant la séance et facilite la récupération. Cette thérapeutique respecte l’intégrité des organismes sans les agresser, en considérant toujours l’individu dans sa globalité. Et ceci en toute sécurité, sans effets secondaires, sans interactions avec d’autres thérapeutiques et naturellement, sans provoquer la moindre action dopante.

Ils sont sportifs de haut niveau et ils ont choisi l’homéopathie…

 

Mélina, Sophia, les joueuses de l’équipe de basket de l’ASVEL, Matthieu et Hugo nous font confiance pour les aider dans leurs préparations physique et mentale, leurs compétitions et leurs phases de récupération. Ils comptent aussi sur nous pour les accompagner dans leur vie de maman et dans une vie quotidienne bien remplie, où ils doivent concilier de nombreux impératifs. Leurs expériences sportives et personnelles sont riches d’enseignement Boiron.

CE1A17A6-019E-4BA1-9840-32FABDCF3286

L’homéopathie est une bonne solution de complémentation car elle est respectueuse du corps, adaptée et personnalisée. Elle m’aide à gérer des périodes compliquées, comme des périodes de stress avant les examens, ou avant mes compétitions. Elle m’aide également à améliorer mon sommeil et ma récupération en général. Pour les maux du quotidien, j’utilise également l’homéopathie en première intention : par exemple pour les maux de tête. Et bien sûr, je pratique un sport de combat donc il m’arrive souvent d’avoir des contusions, des bleus, et j’ai aussi recours à l’homéopathie dans ce cadre-là.

L’homéopathie est une bonne solution de complémentation car elle est respectueuse du corps, adaptée et personnalisée. Elle m’aide à gérer des périodes compliquées, comme des périodes de stress avant les examens, ou avant mes compétitions. Elle m’aide également à améliorer mon sommeil et ma récupération en général. Pour les maux du quotidien, j’utilise également l’homéopathie en première intention : par exemple pour les maux de tête. Et bien sûr, je pratique un sport de combat donc il m’arrive souvent d’avoir des contusions, des bleus, et j’ai aussi recours à l’homéopathie dans ce cadre-là.

Sophia Bouderbane, 25 ans, quintuple championne d’Europe et étudiante ingénieure

CE1A17A6-019E-4BA1-9840-32FABDCF3286

J'utilise l'homéopathie depuis longtemps, d'autant plus que je suis sportive de haut niveau. C'est une solution assez saine pour se soigner sans aucun risque. Et je l'utilise encore plus depuis que je suis maman de deux petites filles !

J'utilise l'homéopathie depuis longtemps, d'autant plus que je suis sportive de haut niveau. C'est une solution assez saine pour se soigner sans aucun risque. Et je l'utilise encore plus depuis que je suis maman de deux petites filles !

Mélina Robert-Michon, 42 ans, vice-championne du lancer de disque aux J.O. de Rio et maman de deux enfants

melina robert michonplay

Mélina Robert-Michon, vice-championne du lancer de disque aux J.O. de Rio

CE1A17A6-019E-4BA1-9840-32FABDCF3286

L’homéopathie nous apporte un suivi médical poussé sur nos problèmes persos : sur le traitement des inflammations de Matt ; et moi sur mon sommeil, sur la préparation du quotidien et des compétitions

L’homéopathie nous apporte un suivi médical poussé sur nos problèmes persos : sur le traitement des inflammations de Matt ; et moi sur mon sommeil, sur la préparation du quotidien et des compétitions

Matthieu Androdias, 31 ans, analyste programmeur et Hugo Boucheron, 28 ans, entraîneur, champions du monde d'aviron 2018 en deux de couple

matthieu androdias hugo boucheronplay

Matthieu Androdias & Hugo Boucheron, champions du monde d'aviron 2018 en deux de couple

(1) - Organisation Mondiale de la Santé - 10 faits sur l’activité physique - https://www.who.int/features/factfiles/physical_activity/fr/ - consulté le 28 avril 2021 (2) - Ministère des Solidarités et de la Santé - https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/activite-physique-et-sante - consulté le 5 mai 2021

Partager :

Facebook
Linkedin
test@tes.fr
ok