soigner sans nuire

Et si l’on acceptait enfin d’envisager toutes les médecines comme complémentaires ? Ca ne serait pas mieux pour votre santé ? Et plus respectueux de votre liberté de vous soigner comme vous l’entendez ?

Lire la suite

Nos principaux médicaments

Ces médicaments, vous en connaisssez beaucoup. Ils font partie du quotidien de toute la famille et vous accompagnent dans tous les petits moments de la vie...

Lire la suite

5 gestes pour couper court aux courbatures

Envie de commencer ou reprendre la course à pied, le tennis, ou encore la gym suédoise ? Voici quelques conseils de sportives expérimentées, pour vous lancer sans regrets.

Lire la suite
journalistes

Journalistes

candidats

Candidats

Actionnaires et investisseurs

Actionnaires et investisseurs

partenaires

Fournisseurs partenaires

pro- santé

Professionnels de santé

Une étape difficile mais indispensable

12.03.2020

Les Laboratoires Boiron, lourdement impactés par une campagne de dénigrement sans précédent contre l’homéopathie, ont annoncé un projet de réorganisation très important.

 

Les discussions avec les organisations représentatives des salariés vont s’engager pour trouver les solutions les plus adaptées permettant d’accompagner chaque salarié concerné.

 

Les Laboratoires Boiron restent mobilisés pour continuer à promouvoir et développer des solutions de santé fiables, respectueuses de chaque individu et de son environnement, en homéopathie leur expertise reconnue sur le plan mondial et à travers d’autres produits alliant naturalité, individualité et sécurité.

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

LES LABORATOIRES BOIRON ANNONCENT UN PROJET DE RÉORGANISATION 

 

Messimy, le 11 mars 2020 – Les Laboratoires Boiron, entreprise française leader mondial du médicament homéopathique, ont annoncé ce jour un projet majeur de réorganisation en France.

 

Depuis deux ans, les attaques virulentes, injustifiées et réitérées contre l’homéopathie en France, pèsent lourdement sur notre entreprise qui voit son activité et ses résultats économiques reculer fortement.

Alors que notre production est 100 % française et que nous y réalisons 56 % de notre chiffre d’affaires, la décision brutale du ministère des Solidarités et de la Santé de dérembourser les médicaments homéopathiques au 1er janvier 2021, constitue une véritable rupture qui conduit notre entreprise à annoncer le projet de réorganisation suivant :

  • L’arrêt du site de production de Montrichard près de Tours, 
  • La fermeture de 12 établissements de préparation-distribution sur les 27 que nous avons en France : Avignon, Belfort, Brest, Grenoble, Limoges, Niort, Paris-Bois d’Arcy, Paris-Ivry, Pau, Rouen, Strasbourg et Toulon,
  • Le redimensionnement des équipes de production et de préparation-distribution sur les sites conservés,
  • La réorganisation des équipes commerciales.
     

Ce plan entraînerait la suppression de 646 postes et la création de 134 postes.

Nous ferons tout pour limiter l’impact social de ce projet de réorganisation dans le respect de l’héritage social qui est le nôtre.

Cette organisation projetée devra permettre de préserver notre qualité de service aux professionnels de santé et aux patients.

 

 

Christine Place, Directrice générale déléguée adjointe en charge des ressources humaines :
« Nous allons tout faire pour accompagner chaque salarié dans son parcours professionnel. Nous mettrons toute notre énergie pour atténuer, autant que faire se peut, les difficultés individuelles de nos collaborateurs. Nous travaillerons avec les organisations syndicales sur deux axes : le premier, trouver les mesures d’aides les plus adaptées permettant à chacun de retrouver un emploi au sein de sa région, la mobilité géographique n’étant pas toujours possible ; le second, accompagner les nombreux salariés en fin de carrière afin qu’ils puissent valoriser leurs qualités humaines et professionnelles. Il va donc falloir sortir des sentiers battus pour penser autrement et permettre à chacun d’être accompagné et soutenu au mieux. »

 

 

Valérie Lorentz-Poinsot, Directrice générale :
« Depuis toujours, nous sommes particulièrement attentifs au respect de chacun de nos salariés. C’est donc avec beaucoup d’amertume que nous devons aujourd’hui présenter un projet de réorganisation sans précédent. Dans un contexte d’activité en forte baisse en France, nous devons réagir sans attendre et prendre des décisions, certes très difficiles, mais qui seront à même d’assurer la pérennité de notre entreprise. »

 

 

Nos médicaments s’inscrivent pleinement dans le besoin exprimé par des millions de patients dans le monde d’une médecine plus humaine, plus respectueuse et plus durable. Comme l’indique l’Organisation Mondiale de la Santé, « il importe que les États Membres réfléchissent aux moyens d’intégrer davantage la médecine traditionnelle et complémentaire dans leur système de santé et leurs plans de couverture sanitaire universelle. 1»

 

Pour ces raisons, pour les 72 % de Français et pour les 50 % des professionnels de santé qui sont convaincus des bienfaits de l’homéopathie2, nous poursuivrons avec détermination toutes les démarches et actions pour obtenir le maintien du remboursement des médicaments homéopathiques.

 

 

Laboratoires Boiron

 

************************************************************************

Contacts presse :
Arnaud Delaunay – arnaud.delaunay@boiron.fr – 07.62.65.46.28
Quentin Hua – DGM – quentin.hua@dgm-conseil.fr – 06.28.63.27.29

1-Stratégie mondiale de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2014-2023, p. 49 2-Odoxa, Baromètre Santé 360 (2019)

Partager :

Facebook
Linkedin
test@tes.fr
ok