soigner sans nuire

Et si l’on acceptait enfin d’envisager toutes les médecines comme complémentaires ? Ca ne serait pas mieux pour votre santé ? Et plus respectueux de votre liberté de vous soigner comme vous l’entendez ?

Lire la suite

Nos principaux médicaments

Ces médicaments, vous en connaisssez beaucoup. Ils font partie du quotidien de toute la famille et vous accompagnent dans tous les petits moments de la vie...

Lire la suite

5 gestes pour couper court aux courbatures

Envie de commencer ou reprendre la course à pied, le tennis, ou encore la gym suédoise ? Voici quelques conseils de sportives expérimentées, pour vous lancer sans regrets.

Lire la suite
journalistes

Journalistes

candidats

Candidats

Actionnaires et investisseurs

Actionnaires et investisseurs

partenaires

Fournisseurs partenaires

pro- santé

Professionnels de santé

La recherche et l’innovation au service d’un savoir-faire historique

CE1A17A6-019E-4BA1-9840-32FABDCF3286

L’homéopathie, contrairement à ce qu’on croit souvent, ou à ce que l’on voudrait faire croire, est née de la science, elle marque les tout débuts de la pharmacologie expérimentale et représente une étape importante dans l’histoire de la médecine et des médicaments .

L’homéopathie, contrairement à ce qu’on croit souvent, ou à ce que l’on voudrait faire croire, est née de la science, elle marque les tout débuts de la pharmacologie expérimentale et représente une étape importante dans l’histoire de la médecine et des médicaments .

Christian Boiron (2019)

Une recherche tournée vers la santé globale des patients  

 

L’ensemble de notre recherche s’organise autour d’une approche globale des patients pour comprendre et répondre à leurs besoins afin d’améliorer leur qualité de vie. Elle vise à soutenir l’efficacité, l’utilité et la sécurité de nos médicaments, en apportant des informations objectives aux professionnels de santé qui les prescrivent et aux autorités de santé qui les évaluent.  

 

Elle s’organise autour de plusieurs grands axes : 

 

évaluer nos spécialités phares dans leur indication et dans de nouvelles indications, 

comprendre la pharmacologie et le mode d’action des dilutions infinitésimales 

-  apporter des solutions thérapeutiques dans les pathologies lourdes (ex : recherche sur les soins de support, maladies neuro-dégénératives) où les besoins thérapeutiques restent très importants 

démontrer l’intérêt de santé publique de l’homéopathie  

faire évoluer nos processus de fabrication dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de nos médicaments. 

 

La recherche et l’innovation au service d’un savoir-faire historique 

 

Depuis sa création, notre laboratoire n’a cessé d’innover et a développé son propre outil industriel pour répondre au processus unique de fabrication du médicament homéopathique. Il garantit une parfaite reproductibilité à nos médicaments et nous permet d’offrir une qualité identique partout dans le monde. 

 

 

outil

 

La dilution homéopathique traditionnelle assistée des hautes technologies

Chaque dilution est préparée selon les méthodes traditionnelles, inscrites à la Pharmacopée française depuis 1965 et toujours en vigueur aujourd’hui. La dilution homéopathique est réalisée dans nos laboratoires, sous une enceinte à flux laminaire qui filtre l’air ambiant. Une centrale d’air permet de maîtriser des paramètres de pression, de température et d’hygrométrie. 

 

La dynamisation automatisée : une garantie de reproductibilité 

Etape incontournable de la préparation de la dilution homéopathique, la dynamisation est effectuée de façon mécanique, à l’aide d’un « dynamiseur ». Ce procédé garantit la reproductibilité de la fréquence, de la durée et de l’amplitude des secousses : 150 pendant 7 secondes. Il assure ainsi une dynamisation parfaitement identique d’une dilution à l’autre. 

 

La triple imprégnation : une innovation Boiron devenue référence 

En 1961, Jean Boiron fait breveter un procédé de triple imprégnation qui assure une imprégnation homogène du principe actif jusqu’au cœur du granule. Réalisée manuellement à l’origine, la triple imprégnation est désormais standardisée, pour garantir la qualité des différentes étapes : micro-pulvérisation, homogénéisation et séchage. 

 

triple imprégnation

 

Le saviez-vous ? 

 

L’homéopathie a intégré la Pharmacopée française en 1965 avant d’être reconnue par la Pharmacopée européenne en 1995. 

Un laboratoire de recherche intégré avançant en synergie avec des partenaires reconnus 

 

Nous disposons de notre propre laboratoire de recherche. Il est chargé d’étudier les processus pharmacologiques et biochimiques de nos médicaments au sein de différents types de culture cellulaire. Ses activités de recherches, fondamentales et cliniques, sont développées majoritairement dans les domaines des infections des voies aériennes, du système nerveux central, des soins de support en oncologie et de la traumatologie. 

 

Nous menons aussi nos recherches en partenariat avec des pôles d’expertise de recherches universitaires, académiques et hospitalières en France et à l’international. 

 

Partenaires recherche scientifique

Les Laboratoires Boiron soutiennent les jeunes chercheurs avec le programme CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche).

Des recherches respectueuses des règles d’éthique 

 

Nos activités de recherches ont peu d’impacts environnementaux. Le principal enjeu concerne l’expérimentation animale. Nous travaillons uniquement avec des laboratoires autorisés par le Comité d’Ethique et régulièrement inspectés par des agents des Directions Départementales en charge de la Protection des Populations (DDPP).

 

Cette autorisation garantit le respect de la réglementation européenne et donc, entre autres, l’application de la règle des 3R : Réduire, Raffiner, Remplacer. Cette réglementation prend aussi en compte les conditions de vie des animaux : leur bien-être et la réduction de la douleur, autant que possible.  

 

Partager :

Facebook
Linkedin
test@tes.fr
ok