soigner sans nuire

Et si l’on acceptait enfin d’envisager toutes les médecines comme complémentaires ? Ca ne serait pas mieux pour votre santé ? Et plus respectueux de votre liberté de vous soigner comme vous l’entendez ?

Lire la suite

Nos principaux médicaments

Ces médicaments, vous en connaisssez beaucoup. Ils font partie du quotidien de toute la famille et vous accompagnent dans tous les petits moments de la vie...

Lire la suite

5 gestes pour couper court aux courbatures

Envie de commencer ou reprendre la course à pied, le tennis, ou encore la gym suédoise ? Voici quelques conseils de sportives expérimentées, pour vous lancer sans regrets.

Lire la suite
journalistes

Journalistes

candidats

Candidats

Actionnaires et investisseurs

Actionnaires et investisseurs

partenaires

Fournisseurs partenaires

pro- santé

Professionnels de santé

Que faire en cas de contractions utérines pendant une grossesse ?

Ressentir des contractions lorsqu’on est enceinte peut-être très stressant. Pourtant, c’est un phénomène tout à fait normal.

Les contractions utérines,

Explications avec Agnès Castor, sage-femme à Paris.

En fin de journée, je ressens souvent des douleurs dans le bas-ventre. Je suis enceinte de cinq mois : dois-je m’inquiéter d’avoir des contractions ?

 

Les contractions peuvent arriver assez tôt dans une grossesse, parfois dès le quatrième mois. Elles peuvent être liées au stress, à l’activité et à la morphologie. Il s’agit d’un va-et-vient douloureux dans le bas-ventre ou le dos qui dure environ deux minutes. Si on touche son ventre, une boule apparaît et disparaît. Si vous ressentez moins de vingt contractions quotidiennes, c’est normal, notamment le soir. En effet, l’activité de la journée a stimulé l’utérus, il est un peu fatigué et a tendance à se contracter. Il suffit de s’allonger et si dans l’heure qui suit, la douleur diminue, c’est juste une réaction aux stimuli de la journée. En revanche, si malgré le repos, vous avez des contractions douloureuses pendant deux à trois heures, mieux vaut consulter. Attention à ne pas les confondre avec des douleurs ligamentaires ou des soucis de constipation dus à un chamboulement de l’appareil digestif.

Dès que je fais du sport, j’ai des contractions. Faut-il que j’arrête ?

 

Tout sport qui sollicite les abdominaux ou qui a un impact sur le périnée est déconseillé, les abdominaux ayant besoin de se distendre pour faire de la place à l’utérus. A partir de quatorze semaines de grossesse, il faut choisir une activité physique adaptée, comme la piscine (la nage ne sollicite aucun appui pelvien) ou le yoga de façon encadrée.

 

Comment éviter les contractions ?

 

En se reposant, en fin de journée. En s’allongeant. Et aussi : s’abstenir de porter de lourdes charges, éviter les situations de stress et penser à boire au moins 1,5 litre d’eau par jour car l’utérus est un muscle qui, s’il est déshydraté, se contracte.

 

Contractions utérines grossesse Boironmask

Existe-t-il un traitement sans danger pour mon bébé pour calmer les contractions 

 

S’il s’agit de « vraies » contractions, le médecin ou la sage-femme va prescrire un antispasmodique. En complément, l’homéopathie peut traiter les causes de ces contractions grâce à un traitement personnalisé en fonction de la situation. Le traitement homéopathique sera différent selon si la femme enceinte est anxieuse à cause d’examens médicaux ou en pic de stress. Le soir pour bien dormir ou pour apaiser une future maman qui a besoin d’être rassurée, l’homéopathie a également toute sa place. Il existe aussi des traitements homéopathiques pour prévenir les infections vaginales, les problèmes de constipation ou les cystites à répétition qui peuvent déclencher des contractions. Sans effets secondaires, les médicaments homéopathiques peuvent être administrés aux femmes enceintes sans effets iatrogènes sur le fœtus.

Il est toutefois recommandé de demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien pour obtenir le traitement sur mesure et sans danger pour la maman et son bébé.

 

Est-ce que je peux prendre l’avion si j’ai des contractions ?

 

Avant un voyage, il vaut mieux consulter pour vérifier l’état du col. Il est tout à fait possible de prendre l’avion jusqu’au septième mois de grossesse, en portant des collants de contention. Pour la voiture, il faut se garder d’effectuer un long trajet d’un seul coup et bien se reposer.

 

Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien qui saura vous indiquer le médicament adapté

grossesse

Partager :

Facebook
Linkedin
test@tes.fr
ok

A lire également