L’arnica a tant de vertus thérapeutiques qu’elle mérite tout notre respect

 

Les bienfaits de l’arnica sont nombreux et connus depuis longtemps. Et nous, Laboratoires Boiron, mettons tout en œuvre pour les préserver et les mettre au service de votre santé. Depuis la culture et la cueillette des plantes, jusqu’à leur transformation en solutions de santé.

 

effets thérapeutiques arnicamask

Des effets thérapeutiques connus depuis l’Antiquité

 

L’histoire de l’arnica est intimement liée à celle de la médecine. Son utilisation en pharmacopée daterait de la Grèce antique. Du 1er siècle après Jésus Christ, pour être précis. La plante que Dioscoride, médecin et botaniste, nomme alors “alcimos” serait l’arnica des montagnes. “Alcimos” signifiant “salutaire”. Depuis cette époque, les nombreuses vertus thérapeutiques de l’arnica en ont fait l’une des plantes médicinales les plus utilisées. Notamment pour soulager les douleurs musculaires, car elle est riche en principes actifs anti-inflammatoires et antalgiques. Mais ce n’est pas sa seule qualité. Bien au contraire, l’arnica a beaucoup d’autres propriétés. (1)(2)

L’arnica : une plante aux nombreux bienfaits

 

Les effets de l’arnica sont nombreux car c’est une plante riche de plus de 150 substances thérapeutiques actives. C’est pour cela qu’à la question “Quand utiliser de l’arnica ?” les réponses sont multiples. Déjà l’arnica a 3 grandes propriétés : elle est anti-inflammatoire, antalgique et apaisante. C’est un analgésique naturel qui soulage les tensions musculaires. Elle peut se révéler très efficace pour atténuer les hématomes. Et elle apaise les douleurs articulaires et celles liées à l’arthrose. Mais l’arnica a de nombreuses autres vertus. Elle est aussi cicatrisante, antioxydante, vasoprotectrice, veinotonique… (3)(4)

arnica videoplay

Découvrez l'Arnica Boiron

Plus de 150 substances identifiées

 

Flavonoïdes, lactones, acides phénols, triterpénoïdes … ce sont les noms scientifiques des substances de l’arnica qui prennent soin de votre santé. Découvrez-les toutes dans ce schéma.(5)(6)

propriétés arnica

 

Le point de vue de l’OMS

 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît l’usage “traditionnel” de l’arnica “en traitement local contre la douleur et l’inflammation provoquées par des contusions mineures et des accidents (ecchymoses, hématomes)” ainsi que dans “le traitement local des inflammations, des piqûres d’insectes et de la phlébite superficielle (la présence d’un caillot de sang dans une veine située sous la peau, comme par exemple une varice) ».(8)

plante arnica champ mask

Où pousse l’arnica montana ?

 

L’arnica montana - ou arnica des montagnes - est une plante vivace qui pousse au-dessus de 800 mètres, dans les pâturages de moyenne montagne. À maturité, elle peut mesurer jusqu’à 60 cm de haut. Ses fleurs, quant à elles, font de 5 à 6 cm de large et sont reconnaissables à leur couleur jaune orangée. L’arnica montana est essentiellement présente en Europe. On en trouve également d’autres variétés au sud de la Russie et dans certains États d’Amérique du Nord. En France, elle est chez elle un peu partout en altitude : dans les Pyrénées, le Massif Central, l’Aveyron, les Ardennes, les Vosges et sur les contreforts des Alpes, bien sûr.(7)

Une cueillette très respectueuse

 

Tout, dans la culture et la récolte de l’arnica, est fait pour prendre le plus grand soin de la plante et de la biodiversité. Pour cela, de bonnes pratiques de cueillettes ont été définies. Elles précisent que la récolte doit se faire à la main, de manière responsable et uniquement pendant la floraison, en juin et en juillet. De plus, nous, Laboratoires Boiron, travaillons avec des cueilleurs professionnels qui savent préserver les sites en ne prélevant pas la totalité des plantes présentes et en prenant soin de ne pas arracher les tiges souterraines, ni récolter les plants en fruits. Et pour protéger encore plus l’arnica, nous privilégions désormais celle issue de l’agriculture et en particulier, bien sûr, de l’agriculture biologique. Ainsi, en 2020, 91% des plantes que nous avons utilisées étaient d’origine biologique.

arnica laboratoire fabricationmask

Tout est dans la plante fraîche

 

Pour les Laboratoires Boiron, respecter l’arnica c’est respecter les bienfaits de ses principes actifs. Voilà pourquoi, nous avons fait le choix de n’utiliser que des plantes fraîches, cueillies fleuries et entières. Dès la récolte, les plantes sont acheminées vers nos laboratoires dans les 72 heures. À leur réception, des contrôles rigoureux s’assurent de leur qualité, de leur taux d’humidité et de l’absence de radioactivité. Les plantes subissent également des analyses phytochimiques. Si les résultats prouvent leur bonne qualité, la phase de transformation peut alors commencer. Puis, à la fin du processus de fabrication, chaque lot d’extrait obtenu est contrôlé selon les spécifications de la Pharmacopée Française afin d’en garantir la qualité et l’efficacité.

CE1A17A6-019E-4BA1-9840-32FABDCF3286

Les bienfaits de l’arnica en cas d’ecchymoses, de contusions, d’œdèmes, de douleurs musculaires ou de réactions inflammatoires sont connus depuis très longtemps. Et aujourd’hui encore, nous profitons des remarquables propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, vasculoprotectrices, veinotoniques, antimicrobiennes et anti-thrombotiques de cette plante.

Les bienfaits de l’arnica en cas d’ecchymoses, de contusions, d’œdèmes, de douleurs musculaires ou de réactions inflammatoires sont connus depuis très longtemps. Et aujourd’hui encore, nous profitons des remarquables propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, vasculoprotectrices, veinotoniques, antimicrobiennes et anti-thrombotiques de cette plante.

Dr Khalil Taoubi - Attaché scientifique Boiron

CE1A17A6-019E-4BA1-9840-32FABDCF3286

La plante d’arnica est vraiment mon alliée au quotidien. Pour accompagner mes efforts dans ma pratique sportive de haut niveau. Ou pour m'aider à soulager mes petits tracas et ceux de mes enfants dans notre vie de tous les jours.

La plante d’arnica est vraiment mon alliée au quotidien. Pour accompagner mes efforts dans ma pratique sportive de haut niveau. Ou pour m'aider à soulager mes petits tracas et ceux de mes enfants dans notre vie de tous les jours.

Mélina Robert Michon - Athlète française spécialiste du lancer du disque

Sources: (1) Wichtl M, Anton R. Plantes thérapeutiques. Ed. Tec & Doc – EM inter, 1999, 47-51. Eymard L. – (2) Arnica montana, de nos grands-mères à nos comptoirs, Thèse pharmacie, Marseille, 2017. (3) Pinkas M., Pinchon T.M. Arnica montana L. (Asteraceae) ; in Cornillot : Acupunture & Médecine traditionnelle chinoise, Phytothérapie & Aromathérapie, Homéopathie. Ed. Fison-Roche, 1996, 77-83. (4) Hänsel R., Keller K., Rimpler H., Schneider G. Hagers Handbuch der Pharmazeutischen Praxis 5. Auflage. Springer Verlag, Berlin, 1992, Band 4 : Drogen A-D, 345. (5) Pinkas M., Pinchon T.M. Arnica montana L. (Asteraceae) ; in Cornillot : Acupunture & Médecine traditionnelle chinoise, Phytothérapie & Aromathérapie, Homéopathie. Ed. Fison-Roche, 1996, 77-83. (6) Hänsel R., Keller K., Rimpler H., Schneider G. Hagers Handbuch der Pharmazeutischen Praxis 5. Auflage. Springer Verlag, Berlin, 1992, Band 4 : Drogen A-D, 345. (7) Tutin T.G., Heywood V.H., Burges N.A. et al. (1976) - Flora Europea - Cambridge University Press (G.B.) (8) Monographie OMS ARNICA – 2007 : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/42052/9789241547024_eng.pdf?sequence=3&isAllowed=y page 89

Partager :

Facebook
Linkedin
test@tes.fr
ok