Rhinallergy

 Publi-communiqué

rhume des foinsRhume des foins

Et si l’homéopathie était une solution ?
Le printemps arrive… mais comme chaque année, les désagréments liés aux pollens l’accompagnent. On estime qu’1 Français sur 5 en souffre1, alors cette année, n’attendons pas que les symptômes du rhume des foins ne prennent trop de place. Réagissons dès les premiers signes avec un traitement adapté.

RHINITE ALLERGIQUE :
COMMENT LA RECONNAÎTRE ?

Éternuements à répétition, nez qui coule… cela peut être un rhume. Mais si, en plus, vos yeux vous piquent, votre nez et votre palais vous grattent : alors il s’agit sûrement d’un rhume des foins. Les symptômes de l’allergie aux pollens sont proches de ceux du rhume. Il est donc important de savoir les reconnaître pour les traiter dès les premiers signes et éviter, par exemple, que ces symptômes n’entraînent une trop grande fatigue la journée et vous empêchent également de bien vous reposer la nuit.

FAITES LE CHOIX DE L’HOMÉOPATHIE

L’homéopathie est une thérapeutique respectueuse de notre corps. Agir contre une rhinite allergique avec un médicament homéopathique, c’est faire le choix de se soigner sans risques de somnolence pendant la journée. C’est aider notre corps à se défendre avec un traitement sans interactions médicamenteuses connues. Aujourd’hui, 61% des Français disent avoir confiance en l’homéopathie pour le traitement des allergies2 grâce à des solutions clés en main ou à un traitement de fond personnalisé après consultation d’un médecin homéopathe.

DÈS LES PREMIERS SYMPTÔMES, RHINALLERGY®!

Grâce à sa formule spécifique, Rhinallergy® agit sur les symptômes du rhume des foins et ne provoque aucun effet de somnolence. Il peut être pris par tous les membres de la famille de plus de 6 ans. Et avec ses comprimés à sucer, il vous accompagne tout au long de la journée. En complément, pensez à consulter régulièrement le site du R.N.S.A.3 (www.pollens.fr) qui publie les bulletins allergo-polliniques de votre région en temps réel afin d’adapter votre traitement à votre période à risque.

RIEN QUE POUR VOS YEUX

Près de 80% des personnes qui souffrent d’un rhume des foins se plaignent également d’une gêne oculaire1 . Si vos yeux piquent ou larmoient, vous pouvez utiliser Homéoptic®  collyre sous forme d’unidose sans conservateurs indiqué dans les irritations oculaires. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.