Bouffées
de chaleur ?

Et si l'homéopathie était une solution.

En France, 8 femmes ménopausées sur 10* sont touchées par les bouffées de chaleur. La ménopause peut également s'accompagner de fatigue, de troubles du sommeil et d'irritabilité. Alors n'attendons pas que notre vie socio-professionnelle soit affectée pour réagir avec un traitement adapté. Échapper aux bouffées de chaleur est difficile, mais les soulager n'est pas impossible !

  • Les bouffées de chaleur : symptôme n°1 de la ménopause.

    Les bouffées de chaleur apparaissent soudainement, de jour comme de nuit. Elles s'accompagnent parfois de rougeurs du visage, de sensations de chaleur intense, de frissons, de fatigue, d'irritabilité, d'anxiété, de sueurs... Et il est important de savoir reconnaître leurs symptômes dès les premiers signes que notre corps nous envoie. Car cela nous permet de réagir vite pour pouvoir les soulager.

  • L'homéopathie, un choix respectueux pour notre corps.

    L'homéopathie est une thérapeutique respectueuse de notre corps. C'est important quand notre organisme est déjà en déséquilibre. Et c'est le cas durant la ménopause. De plus, utiliser un traitement homéopathique pour soulager les bouffées de chaleur, c'est faire le choix d'une solution sans accoutumance et sans interaction médicamenteuse connue.

  • Dès les premiers symptômes, Acthéane® peut nous aider.

    Acthéane® c'est une formule unique, composée de 5 souches homéopathiques qui agissent ensemble pour apaiser les bouffées de chaleur. Médicament homéopathique, Acthéane® est sans contre-indications connues et compatible avec d'autres traitements. De plus, sa posologie est adaptable pour pouvoir être pris par toutes les femmes.

Acthéane®, un médicament adapté à chacune d'entre nous.
  • 1 comprimé à sucer 2 à 4 fois par 24 heures, à répartir en fonction de l'intensité des symptômes.
  • Acthéane® peut également être pris la nuit si besoin.
  • Diminuez le nombre de prises journalières avec l'amélioration et cessez dès la disparition des symptômes.
  • En l'absence d'amélioration rapide, consultez votre médecin.
  • La durée du traitement est de 3 mois renouvelable. Si les symptômes persistent au-delà de 3 mois, consultez votre médecin.

* www.ameli-santé.fr/menopause