COCCULINE® comprimé

COCCULINE®, comprimé orodispersible

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.
Elle contient des informations importantes pour votre traitement
.

Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.
• Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.
• Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.
• Si les symptômes s'aggravent ou persistent 24 heures après le voyage, consultez un médecin.
• Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Voir rubrique 4.

Dans cette notice :
1- Qu'est-ce que COCCULINE, comprimé orodispersible et dans quels cas est-il utilisé?
2- Quelles sont les informations à connaître avant de prendre COCCULINE, comprimé orodispersible ?
3- Comment prendre COCCULINE, comprimé orodispersible ?
4- Quels sont les effets indésirables éventuels ?
5- Comment conserver COCCULINE, comprimé orodispersible ?
6- Informations supplémentaires

 

1- QU’EST-CE QUE COCCULINE, comprimé orodispersible ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ ?

COCCULINE, comprimé orodispersible est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le mal des transports.

2- QUELLES SONT LES INFORMATIONS À CONNAÎTRE AVANT DE PRENDRE COCCULINE, comprimé orodispersible ?

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Faites attention avec COCCULINE, comprimé orodispersible :
L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
Aliments et boissons
Ce médicament est à prendre de préférence à distance des repas.
Grossesse
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Allaitement
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Informations importantes concernant certains composants de COCCULINE, comprimé orodispersible
Ce médicament contient du lactose.

3- COMMENT PRENDRE COCCULINE, comprimé orodispersible ?

Posologie :
Médicament réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 18 mois.
Chez l'adulte :
2 comprimés à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage.
2 comprimés à sucer dès l'apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire.
Chez l'enfant :
1 comprimé à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage.
1 comprimé à sucer dès l'apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire.
Cesser les prises dès la disparition des symptômes.
Mode d'administration :
Voie sublinguale
Chez l'enfant de 18 mois à 6 ans, faire dissoudre le comprimé dans un peu d'eau avant la prise en raison du risque de fausse route.

4- QUELS SONT LES EFFETS INDÉSIRABLES ÉVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, COCCULINE, comprimé orodispersible est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
Déclaration des effets secondaires
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr
En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5- COMMENT CONSERVER COCCULINE, comprimé orodispersible ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.
Ne pas utiliser COCCULINE, comprimé orodispersible après la date de péremption mentionnée sur la boîte.
Conserver à une température ne dépassant pas 30 °C
Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6- INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Que contient COCCULINE, comprimé orodispersible ?
Les substances actives sont :

Cocculus indicus 4 CH
Nux vomica 4 CH
Tabacum 4 CH
Petroleum 4 CH


Les autres composants sont : lactose, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium.

Qu’est ce que COCCULINE, comprimé orodispersible et contenu de l’emballage extérieur ?
Ce médicament se présente sous forme d'une boîte de 40 comprimés orodispersibles.

Titulaire, exploitant et fabricant : 
BOIRON
- 2 avenue de l’Ouest Lyonnais - 69510 Messimy – France

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est septembre 2013.
Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’ANSM (France)

COCCULINE®, comprimé orodispersible

COCCULINE, comprimé orodispersible.
COMPOSITION : Cocculus indicus 4 CH 0,625 mg, Nux vomica 4 CH 0,625 mg, Tabacum 4 CH 0,625 mg, Petroleum 4 CH 0,625 mg pour un comprimé de 250 mg.
Liste des excipients : Lactose, Croscarmellose sodique, Stéarate de magnésium.
FORME PHARMACEUTIQUE : Comprimé orodispersible.
DONNEES CLINIQUES :
Indications thérapeutiques : Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le mal des transports.
Posologie et mode d’administration : Médicament réservé à l’adulte et l’enfant de plus de 18 mois. Chez l’adulte : 2 comprimés à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage. 2 comprimés à sucer dès l’apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire. Chez l’enfant : 1 comprimé à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage. 1 comprimé à sucer dès l’apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire. Cesser les prises dès la disparition des symptômes. Voie sublinguale. Chez l’enfant de 18 mois à 6 ans, faire dissoudre le comprimé dans un peu d’eau avant la prise en raison du risque de fausse route.
Mises en garde spéciales et précautions d’emploi : Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
Grossesse et allaitement : En l’absence de données expérimentales et cliniques et par mesure de précaution, l’utilisation de ce médicament est à éviter pendant la grossesse.
Effets indésirables : Déclaration des effets indésirables suspectés : La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr.
PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES :
Propriétés pharmacodynamiques : En l’absence de données scientifiques, l’indication de ce médicament repose sur l’usage homéopathique traditionnel des préparations qui le composent.
DONNEES PHARMACEUTIQUES :
Précautions particulières de conservation : Conserver à une température ne dépassant pas 30°C.
Nature et contenu de l'emballage extérieur : 40 comprimés orodispersibles sous plaquettes thermoformées (PVC/Aluminium). Boîte de 2 plaquettes.
TITULAIRE/EXPLOITANT DE L'AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE : BOIRON – 2 avenue de l’Ouest Lyonnais - 69510 Messimy - France.
NUMERO D'AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE : 34009 395 601 2 0 : boîte de 40 comprimés orodispersibles.
DATE DE PREMIERE AUTORISATION : 09/2009.
DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE : 09/2009. Médicament non soumis à prescription médicale. Non remboursé Sécurité Sociale. Non agréé aux collectivités.

Retour vers « nos produits »