Le médicament Boiron d'hier à aujourd'hui

.
 

Pour des médicaments « aussi purs et parfaits que possible »

En France, les laboratoires homéopathiques sont nés pour répondre à une demande des médecins : disposer de médicaments de qualité pour leurs patients.

Dès 1932, Jean et Henri Boiron, pharmaciens, s’engagent ensemble dans la fabrication des médicaments homéopathiques. Déterminés à améliorer les conditions de fabrication, ils mettent au point des procédés rigoureux et scientifiques, à partir d’une matière première contrôlée et de qualité constante.

Sous l’impulsion des frères Boiron, l’homéopathie intègrent la Pharmacopée française en 1965. Elle sera ensuite inscrite à la pharmacopée américaine (1982) et européenne (1995).

 

Une exigence intacte

Au fil du temps, cette exigence de qualité perdure. Sous l’animation de Christian Boiron, les laboratoires Boiron restent fidèles à l’esprit de Jean et Henri Boiron. Aujourd'hui, plus de 120 pharmaciens veillent à la qualité de nos médicaments en cherchant systématiquement à allier respect de la tradition et innovation.

Ils cultivent ce devoir d’excellence pour un médicament homéopathique toujours mieux intégré à la médecine, toujours plus utile aux médecins, aux pharmaciens et à la santé des patients.